En route vers le Stade de France avec la Yellow Army de Clermont

De la gare routière de la cité auvergnate jusqu'à l'enceinte de Saint-Denis, nous avons passé un moment avec les supporters clermontois, à bloc derrière leur équipe avant, pendant, et même après la finale du Top 14.

|
juin 9 2017, 8:03am

Ils étaient près de 10 000 dans les travées du Stade de France, et plus de 30 000 sur la place de Jaude de Clermont. La Yellow Army regroupe des fans de rugby bien sûr, mais surtout des amoureux de l'ASM Clermont Auvergne qui forcent le respect des supporters des autres équipes, aussi bien en France qu'en Europe. Il n'y a qu'à se souvenir de l'ambiance aussi bruyante et colorée qu'ils ont mise dans l'enceinte de Saint-Denis, théâtre de la finale du Top 14. A côté d'eux, les fadas du Rugby Club Toulonnais semblaient aphones et ce malgré le pilou pilou.

Avec les supporters Clermontois, la notion de seizième homme prend tout son sens. Les jaunards restent unis dans la victoire comme dans la défaite avec leurs joueurs, qu'importe le scénario ou même la malédiction qui semble planer au-dessus du XV auvergnat. Et dimanche 4 juin, toute la Yellow Army, et plus largement l'Auvergne dans son ensemble, ont levé les bras au ciel pour célébrer la conquête du bouclier de Brennus , à la faveur d'une victoire 22-16, 7 ans après le dernier sacre.

Rien de pus normal en somme tant l'ASM nous a enchanté tout au long de la saison, pratiquant un rugby de mouvement, spectaculaire et efficace. Un groupe de joueurs talentueux, parfait alliage d'expérience et de jeunesse. Les jeunes que sont Raka, Itturia, Yato ou Penaud, pour ne citer qu'eux, ont été parfaitement encadrés par les anciens que sont Rougerie, Chouly, Kaiser ou encore Parra, formidable leader de jeu, courageux et efficace au pied, sur la pelouse du Stade de France.

Dimanche matin à 9 heures, VICE Sports était présent à la gare routière de Clermont, lieu de rendez-vous de la Yellow Army, avant de monter sur Paname en car ou en voiture. Notre photographe était présent et a fait la route avec les fidèles supporters de l'ASM jusqu'aux portes du Stade de France.

Guillaume s'expose sur Instagram.