Pour skater à Lille, suivez le city guide de Valentin Bauer

La skateur lillois nous fait découvrir sa ville accueillante et chaleureuse qui regorge de spots cools.

|
avr. 20 2016, 12:25pm

Quand on a demandé à Sam Partaix quel skateur lillois serait prêt à nous faire découvrir les spots de sa ville, il nous a immédiatement donné le nom de Valentin Bauer. Après avoir parlé une bonne demi-heure avec Valentin, j'ai compris que Sam n'avait pas fait ce choix uniquement parce que les deux skateurs portent les mêmes chaussures : Valentin était intarissable et a vraiment tenu à faire en sorte que tout skateur se pointant à Lille avec l'envie d'y dénicher les meilleurs spots soit comblé. Les photos qu'il m'a envoyées sont une vraie petite balade urbaine et on sent que le Nordiste de 24 ans est un local qui aime sa ville et qui adore la faire découvrir. Vous aviez prévu de passer un week-end à skater dans le coin ? Après avoir lu les recommandations de Valentin, vous risquez de réaliser que ce sera loin d'être assez !

Nosegrind - Wazemmes. Photo Périg Morisse.

Valentin Bauer : Ça, c'est le spot principal de la ville, c'est dans un quartier qui s'appelle Wazemmes, un quartier assez populaire, à 10 minutes en skate du centre. Ça se boboïse un petit peu, mais il se passe plein de trucs. C'est super vivant. Le dimanche matin, il y a le plus grand marché de Lille donc énormément de monde se retrouve pour manger. C'est un spot qui a deux ans et c'est vraiment à 300 mètres du marché. En fait, il y a même deux spots, séparés par une rue : le terrain de basket, une petite rue, et une espèce d'esplanade dans un lotissement. C'est un peu le passage obligatoire, pour les skateurs qui passent à Lille. Je n'ai jamais entendu quelqu'un se plaindre du spot, tellement il est cool ! C'est arrivé qu'il y ait des tensions avec une ou deux voisines qui nous viraient un peu à répétition, mais il me semble qu'elles n'y habitent plus... En tous cas, on n'en a plus entendu parler !

Noseslide. Photo Périg Morisse.

C'est l'endroit le plus skaté, c'est le terrain de basket qu'on voit sur cette photo. La cohabitation avec les gars qui utilisent le terrain est super cool. Mais il y a plein d'autres possibilités. Ça roule super bien, il y a des murs pour faire des wallrides à côté... Et sur la petite place au cœur du lotissement, les grilles des arbres sont skatables. Il y a pas mal de possibilités en les relevant : on peut s'en servir pour aller skater un curb qui est plus loin, on peut skater un dossier de banc depuis le bump, ou gaper jusqu'à une table d'échec... Enfin, il y a pas mal de possibilités ! Et en vidéo, ça rend super bien avec les lignes au sol.

Ollie. Photo Périg Morisse.

C'est pas un spot où tu te sens enfermé, comme dans un skatepark lambda :c 'est super vivant, un peu le cliché de l'ambiance à la new-yorkaise. C'est le gros rendez-vous des skateurs à Lille, en ce moment et c'est aussi dans ce quartier qu'est situé le bureau d'Öctagon — toujours cool d'y passer, avant ou après la session. Quand j'ai envie de skater à la cool, je vais souvent là : je sais que je vais m'amuser et skater toute la journée. C'est de loin mon spot préféré à Lille et même ailleurs dans la région. Il y a peu de spots de curb de ce type-là qui, pour moi, rivalisent avec celui-ci. En plus, j'ai la chance de ne pas être tout le temps à Lille, donc le spot ne me soule jamais. Quand je reviens, je suis content de skater là-bas. Je ne me lasse jamais de ce spot !

Five O sur poubelle. Photo Manuel Schenck

Le reste des spots à Lille, ce sont plus plus des "one shot" : tu y vas parce que tu veux skater un truc en particulier. Moi, j'ai 24 ans et j'ai toujours habité à Lille, donc la ville, je la connais ! De temps en temps il y a de nouveaux spots, mais je les ai skatés ces spots, sans shooter. C'est pas là que je m'amuse le plus, mais je kiffe aller me mettre la mission là-bas quand j'ai une idée de tricks. Là, par exemple, c'est dans le centre-ville, entre les deux gares. Euralille, c'est un énorme centre commercial au pied duquel il y a une grande place. Il y a pas mal de petits trucs à faire, mais c'est le genre d'endroits ou tu vas avec une idée en tête parce que c'est pas super agréable de skater toute la journée sur de la briquette ! Pas loin, il y a aussi deux gros ledges, qui n'ont pas été beaucoup skatés - mais ils ne sont pas non plus super accessibles. Il y en a un qui est faisable en drop-in : depuis le haut du ledge, tu peux droper dedans, c'est plus facile. Autour de cette place, il y a un quartier assez moderne - tout ce qui est près de la gare Lille-Europe. Du coup, il y a d'autres spots dans ce coin-là, qui sont accessibles. C'est un des quartiers qu'on montre aux gens qui passent.

Lille-Europe - Double ollie. Photo Manuel Schenck.

Ça, c'est juste derrière Lille-Europe, en face du casino Barrière, dans des résidences étudiantes. C'est un petit parc qui est cool à skater, avec des palettes à wheeling, un curb et d'autres trucs à faire en se creusant un peu la tête, comme cet enchaînement avec le rail. Là, je fais ollie au-dessus du rail, j'atterris sur le manual pad et je fais ollie jusqu'à la route. C'est un bon spot pour skater et pas mal de kids y vont. On a fait cette photo le même jour que celle du five-O. C'est facile, quand tu es dans ce quartier, d'aller d'un spot à l'autre.

On n'a pas trop de problème quand on skate ici. Les gens sont super accueillants et super cools dans le Nord, c'est pas qu'un cliché, c'est un truc que tu ressens assez facilement dans les rues. Donc c'est loin d'être une ville intolérante pour le skate en ville. Je n'ai jamais eu trop de problèmes avec les riverains et la police. Après, je n'ai pas l'impression qu'en France, ce soit si compliqué que ça de skater dans les rues. Ça reste assez rare de se faire virer.

Métro Lomme-Lambersart - Feeble/Backtail. Photo Manuel Schenck.

À Lille, chaque station de métro est dessinée par un architecte différent et il y a quelques stations avec des spots. Ici, l'hiver c'est assez dur par rapport à d'autres endroits en France... Donc pour esquiver le skatepark, on va souvent skater dans le métro. Et mon spot préféré du métro, c'est celui-ci. C'est un curb super cool. L'arrondi est vraiment parfait : il n'est pas trop prononcé et en même temps il tourne vraiment, donc c'est le bon compromis. Il est cool à filmer ou à shooter, mais aussi à skater.

Il y a pas mal d'autres spots dans le métro : à Porte de Lille, il y a un set de huit marches qui est génial. C'est un sol "d'intérieur", avec carrelage à l'élan et à la replaque. Il y a un rail au milieu, pas forcément easy, mais skatable. À la station Hellemmes, il y a un spot assez fou, proche de la courbe, ce sont des vagues à skater. Après, c'est un peu aléatoire comme genre de session parce qu'il y a un service de médiation avec les usagers. Il arrive qu'on soit repérés par le centre de surveillance et qu'ils envoient quelqu'un pour nous virer. Mais on est plus souvent tranquilles que virés, dans ce genre de spots.

En fait, le mieux pour découvrir pas mal de spots si vous n'êtes pas de la ville, c'est de voir la vidéo "XV years" du shop local, Zeropolis. Elle est sortie pour les 15 ans du shop, elle dure presque 25 minutes et tous les spots de la vidéo sont dans la région. Donc vous pouvez repérer les spots dans cette vidéo et aller demander directement au shop où sont les spots. C'est un bon moyen d'avoir un petit panorama de ce qu'il y a à skater dans la région !

Suivez Valentin est sur Instagram.