Quantcast

La Belgique fout définitivement la honte au classement FIFA

En battant Israël mardi soir, les Diable Rouges sont devenus premiers du classement des nations du foot, devançant des sélections qui ont vraiment gagné des titres.

Adrien Franque

Le classement FIFA des nations, sa hiérarchie complètement aléatoire, ses paramètres obscurs, son intérêt potentiellement limité. Cela fait des années qu'on se pose la question de savoir comment est décidé ce classement des nations du foot, de savoir si oui ou non il donne une quelconque indication sur les forces internationales en présence. Et voilà que la Belgique (qui a gagné 3-1 face à Israël mardi soir), complètement inconsciente, vient ruiner tous les efforts du classement mondial FIFA/Coca-Cola pour s'acheter une crédibilité, en venant en prendre la première place.

Comment sont calculés les points gagnés par chaque équipe ? Eh bien, la procédure est délicieusement expliquée sur cette page, et consiste à juste multiplier des trucs. Dans les grandes lignes, c'est : le résultat du match x l'importance du match (amical ou compétition) x la valeur de l'adversaire (calculée en fonction de son classement, évidemment) x la valeur d'une confédération (calculée en fonction des trois derniers vainqueurs de Coupe du monde). En gros, il semblerait que la France ne joue pas sur le même plan que la Belgique, puisqu'elle ne dispute que des matches amicaux. Nos victoires rapportent donc 2,5 fois moins que celles de la Belgique. Tout ça parce qu'un jour, on a eu cette idée pétée d'organiser une compétition internationale.

Cela pourrait n'avoir aucune espèce d'incidence sur notre vie de tous les jours si ce classement permettait juste à quelques statisticiens suisses de se branler la nouille et à la FIFA de récupérer des packs de Coca Zero gratos. Mais non, le classement FIFA/Coca-Cola sert aussi à déterminer les têtes de série des tirages au sort d'éliminatoires de Coupe du monde. Et voilà pourquoi la France (parce que, oui, si ce classement est honteux, c'est purement par indignation chauviniste) se retrouve dans le chapeau 2 vu qu'on est la 22e meilleure nation du foot, loin derrière le Pays de Galles (8e), l'Autriche (11e) ou même cette sacrée Roumanie (13e). Bon, heureusement qu'on a eu un tirage sympa vu qu'on jouera principalement les Pays-Bas, la sélection sous xanax du moment.

Bon, on va quand même féliciter la Belgique qui a une équipe excitante sur le papier (même s'ils persistent à sélectionner Divock Origi) et une belle régularité ces derniers mois (une défaite en dix matches de qualifs). D'autant plus que les Diables Rouges étaient 71e de ce même classement en 2007. Cette première place sera officielle le 5 novembre prochain, et fera de la Belgique le huitième pays seulement à conquérir la tête du classement FIFA (après le Brésil, l'Argentine, les Pays-Bas, l'Espagne, l'Allemagne, la France et l'Italie). Mais il faut que Fellaini, Hazard et compagnie suivent les recommandations du CM de leur compte Twitter : la première place du classement FIFA c'est sympa, maintenant faut gagner des titres.