Francis Ngannou, le grand espoir des poids lourds de l'UFC, combat ce vendredi

Le Franco-Camerounais pourrait passer à une dimension supérieure s'il venait à gagner contre Anthony Hamilton.

|
déc. 8 2016, 12:12pm

Photo by Mike Roach/Zuffa LLC

Ce samedi, l'UFC va atterrir à Toronto, au Canada, pour l'UFC 206. Si l'affiche est un peu ternie par l'annulation tardive du plat de résistance - un combat pour le titre des mi-lourds entre Daniel Cormier et Anthony "Rumble" Johnson - c'est tout de même l'événement dont tout les passionnés de MMA parlent en ce moment.

Mais avant l'UFC 206, il y a tout de même un autre événement UFC à l'agenda : vendredi soir, l'organisation fera un stop à Albany, New York. Ce sera les débuts de l'octogone dans la capitale de l'Etat de New York, et personne n'en parle ou presque.

Il faut dire que l'affiche n'est pas si excitante que ça. Mais on aura le droit à des combats plutôt intéressants tout de même. L'un des plus intéressants est sans aucun doute l'un des deux combats principaux : l'affrontement poids lourds entre le Franco-Camerounais Francis Ngannou (8-1) et le combattant de Washington Anthony "Freight Train" Hamilton (15-5).

Ce qui rend ce combat poids lourds intéressant - en plus de la dimension chauvine - c'est le fait que Ngannou est probablement l'espoir le plus intéressant dans la division poids lourds de l'UFC, et qu'Hamilton va être le plus gros test de sa carrière jusqu'ici.

Photo Kamil Krzaczynski-USA TODAY Sports

Jetons un coup d'oil au parcours d'Ngannou jusqu'ici.

Le combattant de 30 ans a débuté pour l'UFC en décembre 2015. Il avait alors déjà 5 victoires et une défaite à son actif, avec deux victoires par KO ou KO technique, et les trois autres par soumission.

Et depuis qu'il est passé au plus haut niveau du MMA, Ngannou en est à 3-0. Une série qui a commencé par un KO au second round de Luis Henrique. Puis, il a continué en défonçant un autre espoir, Curtis Blaydes, arrêtant le match sur décision médicale. Finalement, et plus récemment, Ngannou a gardé sa série de victoires en cours avec un KO technique sur un Bojan Mihajlovic complètement dépassé. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il s'est déjà imposé comme une menace sur la division poids lourds de l'UFC. Et on peut aussi mentionner que c'est un monstre musculeux d'1,93m pour 117 kg.

Hamilton, de son côté, n'est même pas classé, contrairement à Ngannou qui est 12e au classement des poids lourds de l'UFC. Du coup, vous devez vous demander pourquoi on en parle comme du premier gros test pour Ngannou. Eh bien, c'est parce qu'il s'agit du premier adversaire de Ngannou à avoir une page Wikipédia.

Ce qui fait d'Hamilton un challenge pour Ngannou est surtout le fait qu'il s'agisse du meilleur lutteur que le Franco-camerounais ait eu à affronter. Bien sûr, ce n'est pas Cain Velasquez, Stipe Miocic ou Brock Lesnar, mais c'est tout de même un lutteur imposant qui pourrait bien poser des problèmes à Ngannou.

A lire aussi : L'espoir du MMA français Francis Ngannou a la dalle

Hamilton est aussi l'un des lutteurs les plus expérimentés qu'ait eu à affronter Ngannou. Il a déjà deux fois plus d'expérience en pro que le Français, mais il s'est aussi mesuré à des adversaires bien plus affutés, tels que l'ancien champion des World Series of Fighting Smealinho Rama, le vétéran de The Ultimate Fighter Darrill Schoonover, et les actuels poids lourds UFC Oleksiy Oliynyk, Todd Duffee, Daniel Omielanczuk, Shamil Abdurakhimov et Damien Grabowski.

Ce qui est important à retenir ici, c'est qu'on va pouvoir voir ce que vaut vraiment Francis Ngannou. Hamilton pourrait ainsi soit stopper l'ascension exceptionnelle du "Predator", ce qui entamerait sa hype, ou devenir le dernier nom sur sa liste de victimes. Dans tous les cas, ce sera cool à regarder. C'est ce vendredi à Albany.